Bon dimanche! Je suis de nouveau totalement aux commandes de ma rubrique Coffee Date! Aujourd'hui, j'ai décidé de partager avec vous une de mes séries préférées de la rentrée dernière, Selfie! La série Selfie transpose le film My Fair Lady à notre époque et se moque surtout de notre utilisation des réseaux sociaux. Même si dieu sait que je déteste My Fair Lady, je suis totalement tombée sous le charme de cette série!
Happy sunday! No guest for this new Coffee Date post, only me! Today I decided to share with you my love for one of last fall new TV series, Selfie! Selfie is a modern adaptation of the movie My Fair Lady (yes, the one starring Audrey!), making fun of our use for social media. Even if God knows I hate My Fair Lady with passion, I totally fell in love with this new series!



Dans le film My Fair Lady, Eliza Doolittle (Audrey Hepburn) est une fleuriste pauvre qui n'arrive pas à vendre ses fleurs à cause de sa façon de parler et de son accent. Elle demande alors au professeur de linguistique Henry Higgins (Rex Harrison) de lui apprendre à parler comme "une lady dans un magasin de fleurs".
Dans la série Selfie, on fait un bond au XXIème siècle. Eliza Dooley (Karen Gillan) est devenue une fille superficielle et narcissique, accro aux selfies (d'où le titre) qui perd son statut de fille populaire, surtout sur les réseaux sociaux (Insta-famous), après une rupture publique (son mec était marié) et une "catastrophe" dans un avion (elle vomit et s'en met partout... #mortified)! Elle demande alors l'aide d'un de ses collègue, Henry Higgs (John -Super Cute- Cho), pour la My-Fair-Lady-er, en clair la changer pour redorer son image!
In the movie My Fair Lady, Eliza Doolittle (Audrey Hepburn) is a poor florist who is having a hard time selling her flowers because of her cockney accent. She asks Henry Higgins (Rex Harrison), a linguistic professor to help her to speak like "a lady in a flower shop".
In Selfie, Eliza Dooley (Karen Gillan) is a superficial narcissic selfie addict (hence the title) who loses her popular girl Insta-famous title after a public break-up (her boyfriend was married) and a total disaster during a flight (she puked on herself #mortified)! She asks one of her collegues, Henry Higgs (John- Oh so cute- Cho) to My-Fair- Lady her, in short restore her public image! 

La trame de la série, racontée comme ça, semble être superficielle, simple et peut être même ridicule pour certains. Le charme de la série vient surtout des personnages, Eliza et Henry. On se prend tout de suite à les imaginer tous les deux et leurs différences de personnalité créé des scènes très drôles! Le pire dans tout ça, c'est qu'on fini par se retrouver dans Eliza, dans son comportement envers les réseaux sociaux tellement nous sommes au quotidien branchés à Facebook, Youtube, Twitter, Instagram et même Tumblr. Ce que j'aimais dans cette série, c'est qu'elle permettait de remettre en question notre utilisation des réseaux sociaux tout en riant et en s'attachant aux personnages. C'est quelque chose qui aurait vraiment pu fonctionner si la chaine ABC avait décidé de donner une vraie chance à la série.
The storyline may sound too superficial, simple or even ridiculous to you. The charm of this TV series comes from its main characters, Eliza & Henry. You immediately "ship" them and their personality differences make every scene hilarious!
As the story goes on, you will be surprise how easy it is to find yourself in Eliza and her social media behaviour. What I loved in this TV series was that it questionned our relation with social media and the fact that we are constantly connected to Facebook, Twitter, Youtube, Instagram and even Tumblr while becoming attached to the characters. It could have really work. Damn it, ABC!



Avec le boom des séries télé, on connait tous le sentiment de haine quand les chaînes américaines annulent nos séries préférées. C'est exactement ce que j'ai ressenti quand j'ai appris que Selfie avait été annulée. Non seulement, elle a été annulée mais sa diffusion a été arrêtée puis poursuivie sur un site de streaming  américain concurrent de Netflix, Hulu.
J'ai moi-même signé des pétitions pour donner une chance à la série. Pourquoi pas après tout, sachant que plus récemment, Hulu a repris la série de Mindy Kaling, The Mindy Project, rejetée par la Fox par manque d'audience (je pense personnellement que c'est dû au fait que New Girl plait de moins en moins et en étant diffusée avant The Mindy Project, elle a écartée les spectateurs potentiels pour la série).
With all these new TV series coming up every fall we all know this feeling of anger and hate we feel when we learn that one of your favourite show is cancelled. This is exactly what I felt when I learnt that Selfie was over. It wasn't just over. ABC decided to cancel all the airing and gave the last episodes to the US streaming website Hulu, an equivalent of Netflix.
I was so attached to this series that I even signed petition to give Selfie another chance. At the end of the day, why not? More recently, Mindy Kaling's The Mindy Project became a hulu original program after its cancellation by The Fox due to the lack of viewers. (I personally think that New Girl is is reason of the cancellation as it is less and less popular and because it was on air right before the Mindy Project, which ruled out potential new viewers).

Ce qui me reste en travers de la gorge est surtout le fait que de nombreuses séries sont lancées en Amérique à chaque rentrée. Si les pilots (les premiers épisodes de chaque série) "ne fonctionnent pas "les chaines enterrent très rapidement leurs nouveaux programmes. Plusieurs emissions et même séries télévisées fonctionnent et sont reconduites et pourtant font moins de 2/3 millions de téléspectateurs chaque soir. La série Selfie était regardée par plus de 3 voir 4 millions d'Américains avant d'être mise de côté. Pourquoi tant d'urgence à créér du contenu pour ne pas donner la chance à ses nouveaux programmes? Venant des Etats-Unis, pays connu pour le succès et surtout connu pour donner une nouvelle chance, je trouve ça ridicule. Le mot est un peu fort, mais aussi fort que ma déception.
The fact that US TV channels keeps producing new TV shows each fall is bothering me. It is not because they are new, it is because those TV channels don't give a propre real chance to their new programs. Some shows are not as popular as before and are still on air, even making less than 2 or 3 millions viewers by airing. Selfie gathered more than 3 to 4 millions viewers before its cancellation. I am wondering Why TV channels are still producing new TV shows if it is to cancel them 2 months later without really trying to promote them? Coming from a country known to give chances and known for success, it is a a real deep disappointement. It is a strong word but it is as strong as my love for Selfie and the disappointement I had when I knew I would not be able to have my weekly amount of swoon over John Cho.



Mot de la fin? Rendez-moi/nous Selfie! Final word? Give us Selfie back!!
XOXO Georgina